Office Dépôt France : une décision scandaleuse.

Les syndicats et les salariés unanimes derrière le projet ADEXGROUP, l’offre la mieux disante socialement, redoutaient que leur voix ne soit pas entendue et qu’un scandale puisse se rajouter au scandale du redressement judiciaire d’Office Dépôt France… C’est le cas ! A la stupéfaction de tous, le Tribunal de Commerce de Lille a décidé de retenir l’offre d’ALKOR.

od.jpg, juin 2021

Le Gouvernement doit prendre la main
C’est une décision quasi inédite et scandaleuse puisque le tribunal a décidé de choisir l’offre la moins-disante en termes de sauvegarde des emplois. En préférant l’autre offre soutenue à l’unanimité par les salariés, le tribunal aurait pu sauver 168 emplois de plus… C’est donc 1000 salariés qui seront licenciés dans un silence insupportable.
L’UNSA soutient et accompagnera ses représentants chez Office Dépôt dans toutes les démarches judiciaires qu’ils décideront d’entreprendre pour la défense des intérêts de tous les salariés.
L’UNSA demande au Gouvernement de s’exprimer publiquement afin de contraindre l’actionnaire allemand Aurelius à assumer ses responsabilités en finançant le plan social, notamment avec du supralégal.
L’UNSA demande également au Gouvernement de mettre en place des mesures extraordinaires, en lien avec les collectivités territoriales, pour que chaque salarié soit accompagné dans sa recherche de reclassement.

Office DEPOT France, c’est 1871 salariés en France en 2019; 1584 en 2020… 60 magasins dont 2 dans la région Nouvelle-Aquitaine, à Limoges (87) et Mérignac (33), 22 plateformes, 1 site administratif à Villepinte ( 93), 3 entrepôts à Senlis (60), Meung sur Loire (45) et St Martin de Crault (30) et un CA supérieur à 254millions d’€ en 2020.

Sur le site d’UNSA Commerces et Services : La vérité sur l’affaire Office Dépôt France : AURELIUS, le fonds Allemand fossoyeur !

Sur le site de l’UNSA : Office Dépôt France : une décision scandaleuse. Le Gouvernement doit prendre la main

Une motion qui réaffirme les valeurs de l'UNSA

Lors du Conseil national réuni le 18 mai dernier, Laurent ESCURE, Secrétaire général de l’UNSA, a solennellement réaffirmé l’incompatibilité entre nos valeurs et un engagement au sein de partis politiques extrémistes. « Nul ne peut se prévaloir d’une appartenance à l’UNSA s’il ne partage pas ces principes librement consentis. »
Des valeurs que le Conseil national de l’UNSA, regroupant les représentants, actifs et retraités, de ses fédérations, organisations syndicales, unions départementales et régionales, a solennellement réaffirmées dans une motion.

Lire la suite

Élections TPE : l'UNSA Nouvelle-Aquitaine à la 2ème place !

Les résultats des élections dans les très petites entreprises (TPE), près de 5 millions de salariés, viennent d’être publiés. Avec 15,89 % des voix au niveau national et 16,43 % en Nouvelle-Aquitaine, l’UNSA enregistre une nouvelle progression.
Dans la région, l’UNSA se situe désormais au deuxième rang des organisations syndicales, derrière la CGT mais devant la CFDT et FO.

Résultats NA 1.jpg, avr. 2021

Lire la suite

Plan de relance : il faut prendre en compte les leçons de cette crise !

Le 24 mars dernier s’est tenu le 2ème Comité de suivi du plan de relance en Nouvelle-Aquitaine coprésidé par le Secrétaire général pour les Affaires régionales de la préfecture de région (SGAR), la Directrice régionale des finances publiques et le Président du conseil régional, Alain ROUSSET. Une centaine de participants parmi lesquels les préfectures des départements néo-aquitains, les chambres consulaires, les organisations syndicales d’employeurs et de salariés…
Passé un échange vif et tranché entre le Président du conseil régional et les deux représentants de l’État, peu d’interventions lors de ce comité.

Sans titre 1.jpg, avr. 2021

Lire la suite

Tous mobilisés : faisons voter UNSA

Du 15 mars au 6 avril 2021, près de 5 millions d’employés à domicile ou de petites structures de 1, 2, 3… jusqu’à 10 salariés, vont pouvoir voter UNSA à l’élection TPE.
Nous connaissons tous autour de nous des électeurs, l’assistante maternelle qui garde nos enfants, le fleuriste qui nous a vendu des plants, les salariés de la boulangerie, de notre coiffeur, du menuisier ou du garage où l’on fait suivre son véhicule, de l’association du quartier… des membres de notre famille. C’est le moment d’aller à leur rencontre, de les inviter à voter UNSA.

je vote unsa 2.jpg, mar. 2021

Lire la suite